Moto, scooter : pourquoi ne pas vous offrir un stage de pilotage ?

Il existe de très nombreuses possibilités de faire des stages de pilotage moto. Sur plateau, sur circuit, quelle que soit la nature de celui-ci, en asphalte ou de cross par exemple, d’une durée d’une demi-journée ou s’étirant sur tout un week-end, le choix est conséquent et vous trouverez sans nul doute parmi toutes ces options  celle qui vous conviendra le mieux. Et ce, que vous soyez un motard expérimenté comme un débutant.

Si toutefois vous hésitez encore à vous lancer, voici quelques-unes des meilleures raisons de vous inscrire sans tarder à un stage de pilotage.

Pour parfaire vos aptitudes

Qu’il soit question d’effectuer un contre braquage en 125 à la perfection, ou encore d’améliorer vos réflexes de freinage au guidon de votre grosse cylindrée par temps de pluie, tous les motards ont un jour où l’autre besoin de se mettre à niveau. Nombre de gestes techniques ne s’improvisent pas et personne n’est à l’abri, en les effectuant, de faire plus de mal que de bien. À plus forte raison si vous pilotez une 125 cm³. En effet, ceci est possible du simple fait de posséder un permis B, un permis auto en l’occurrence. Il vous est donc possible de vous retrouver au guidon d’une moto ou d’un scooter, dont les performances restent raisonnables, certes, mais surtout sans jamais y avoir été explicitement formé. D’où l’intérêt d’un stage de conduite.

Celui-ci ne revêt en rien un caractère obligatoire, mais vous en tirerez à coup sûr bien des avantages. Les enseignements qui y sont dispensés le sont en principe par de vrais professionnels du domaine, souvent d’anciens pilotes qui se sont reconvertis dans cette activité à la suite de leur carrière sportive. C’est un sérieux gage quant à la qualité de leurs conseils et surtout de leur légitimité à les donner.

Pour vous faire plaisir

Il va sans dire que la conduite sur route n’a absolument rien à voir avec la façon dont on peut piloter un deux-roues en dehors des circonstances quotidiennes. Le respect du code de la route est absolument non négociable, de même qu’il convient d’observer une attitude des plus responsables et pondérés que ce soit pour soi-même comme pour toutes les personnes circulant autour. Voilà pourquoi le stage de pilotage sur circuit peut vous séduire. Il vous permettra en quelque sorte de vous défouler, en tout cas vous pourrez vous y autoriser bien plus de choses qu’en conditions normales de circulation, au premier rang desquelles la vitesse.

Le circuit n’est pas une zone de non-droit pour autant, mais un environnement dont vous pourrez profiter pour vous livrer à certaines choses totalement interdites sur la route, comme certaines aussi simples que « faire la course ». Voici qui a l’air tout bête, dit comme ça, mais gageons que vous avez forcément été un jour tenté de le faire. Le circuit vous offre un espace sécurisé qui vous permettra de retourner ensuite sur la route le plus calmement possible.

Et probablement fort d’une expérience supplémentaire qui vous offrira de réagir au mieux en toutes situations.

Moto, scooter : pourquoi ne pas vous offrir un stage de pilotage ?