Prêt de voiture et assurance auto

Sommes-nous couverts par notre assurance automobile si l’on prête son véhicule à un proche ? Vous vous interrogez sur la possibilité de prêter votre véhicule ? On vous explique les conditions.

Zoom sur le prêt de voiture

D’une part, le prêt de véhicule est légal, la loi autorise de prêter son véhicule à une tierce personne. Or, l’utilisation d’une voiture par un conducteur autre que le conducteur principal peut être autorisé ou interdit dans le contrat d’assurance automobile. Le contrat d’assurance dispose de garanties de l’assuré qui prête exceptionnellement son véhicule à un autre conducteur. Voici les différentes catégories :

  • Prêt de véhicule uniquement à un proche
  • Prêt de véhicule autorisé à un autre conducteur
  • Prêt de véhicule sans restriction ni de majoration de franchise

En effet, il faut respecter certaines conditions afin de prêter son véhicule. Le conducteur principal peut prêter son véhicule si :

  • Le conducteur occasionnel possède un permis de conduire valide
  • Le conducteur occasionnel conduit le véhicule dans les conditions prévues dans le contrat d’assurance

D’autre part, il est nécessaire que le prêt de la voiture (appelé également prêt de volant) soit autorisé par le contrat d’assurance. Habituellement, le contrat d’assurance, comme le contrat d’assurance auto au kilomètre MMA, autorise le prêt de véhicule. Mais il existe des limites de garanties et une majoration de la franchise si le conducteur occasionnel est responsable d’un accident.

Lors d’un contrôle de police, le conducteur occasionnel doit pouvoir présenter son permis de conduire, l’attestation d’assurance en cours de validité du véhicule même s’il n’est pas le propriétaire du véhicule.

Dans quels cas peut-on prêter son véhicule ?

  • Le prêt à un proche qui se trouve dans le besoin d’avoir une voiture pour se déplacer pour un ou quelques jours
  • Un départ en vacances avec plusieurs conducteurs afin d’éviter la fatigue au volant
  • Un covoiturage obligeant la conduite par plusieurs personnes
  • Le prêt d’un véhicule en tant que véhicule de remplacement par un garage par l’assurance automobile

Comment prêter son véhicule ?

Vous devez vérifier si votre contrat d’assurance autorise le prêt de véhicule avant de vouloir prêter sa voiture à un proche. Si vous ne trouvez pas la réponse dans le contrat auto, vous pouvez vous renseigner directement auprès de votre assureur. Si ce droit ne figure pas dans le contrat, vous avez la possibilité de demander l’ajout à votre contrat avec un avenant auprès de votre assureur.

De plus, nous pouvons prêter notre véhicule à un conducteur occasionnel qui ne conduit pas le véhicule de manière récurrente. Son nom ne figure donc pas sur le contrat d’assurance automobile. Le prêt doit être exceptionnel et de courte durée. Le prêt de voiture dispose de différents avantages tels que partager la conduite pour un long trajet.

Lorsque le prêt du véhicule est régulier, il faudra ajouter un conducteur secondaire sur le contrat d’assurance auto. En effet, l’utilisation de la voiture doit être plus régulière que celle du conducteur occasionnel.

En revanche, vous ne pouvez pas prêter votre véhicule à un jeune conducteur qui a moins de trois ans de permis ou deux ans si ce dernier était en conduite accompagnée.

Prêt de voiture et assurance auto