Tout ce que vous devez savoir sur les regles de stationnement

Le stationnement sur une voie publique est contrôlé par le Code de la route afin de s’assurer qu’il ne gêne pas la circulation des autres voitures sur la route. Si ces instructions ne sont pas clairement indiquées par la signalisation, vous devez respecter les règles générales de stationnement énoncées dans le Code de la route. Voici quelques règles et astuces pour le stationnement

En ville et en dehors

Le stationnement qu’il soit dans une agglomération où hors agglomération est régie par diverse signalisation, équipement de voirie et barrière de sécurité. Des équipements de stationnement que l’on peut retrouver sur le site www.sinoconcept.fr. Si l’existence d’une signalisation verticale ou horizontale peut être utilisée pour régir l’arrêt et le stationnement, qu’ils soient autorisés ou interdits, elle n’est pas toujours nécessaire.

Hors agglomération, immobilisez votre voiture en la garant en dehors de la route, de préférence sur l’accotement droit si la route est à sens unique. En zone urbaine, L’arrêt et le stationnement se font dans le sens de la circulation. Dans les 2 cas, si une voiture est garée sur la chaussée la nuit dans une zone non éclairée, les feux de position doivent être allumés pour éviter les accidents.

Le stationnement doit se faire dans le sens de la circulation

En ville, le code de la route impose de se garer dans le sens de la circulation, jamais en sens inverse du flux de circulation. Lorsque l’on se gare dans une voie à double sens, il est préférable de se garer sur le côté droit de la route.

D’une manière ou d’une autre, sauf indication contraire, vous ne pouvez circuler que d’un seul côté de la route. Il suffit d’un rapide coup d’œil dans le centre-ville pour savoir que de nombreux automobilistes ignorent cette restriction, soit par paresse, soit… par ignorance totale de la loi. N’oubliez pas que le stationnement dans le sens inverse de la circulation constitue une infraction au code de la route et que vous êtes passible d’une amende fixe de 35 €.

Maximum de sept jours

Vous planifiez un voyage et vous envisagez de garer votre véhicule dans une rue où le stationnement est gratuit afin d’éviter de recevoir une contravention. Sachez que le fait de stationner votre véhicule au même endroit pendant plus de 7 jours, sans interruption, est considéré comme abusif, et entraînera la mise en fourrière du véhicule et l’application d’une amende de 35 €. Par règlement municipal, cette durée de sept jours peut être ramenée à trois jours.

Places de stationnement gênantes ou à risque

Il est illégal de se garer sur des places de stationnement incommodes ou dangereuses, précisément en raison de la gêne ou du risque qu’elles représentent pour le conducteur et les autres automobilistes. Par exemple, il est interdit de se garer sur une allée en courbe, un carrefour ou un passage à niveau, même en l’absence de signalisation interdisant ce comportement.

Comprenez comment vous garer en toute sécurité

Vous devez d’abord avertir les autres usagers de la route que vous allez garer votre voiture et vous assurer que toutes les personnes autour de votre véhicule sont en sécurité. Pour ce faire, vous devez être attentif à votre environnement et à votre direction.

Avant de commencer toute manœuvre de stationnement, vous devez soit laisser passer les usagers voisins, soit attendre un signe de leur part indiquant qu’ils vous autorisent à effectuer votre manœuvre. Tout au long de votre manœuvre, vous devrez être très attentif à tout ce qui se passe autour de vous. Par conséquent, vous ferez régulièrement des inspections visuelles et vous signalerez vos mouvements aux autres.

Si vous devez vous garer, vous le ferez le plus lentement possible. Cela vous permet de garder le contrôle de la voiture et d’optimiser son emplacement afin de vous garer avec succès. Il est important de comprendre que vous n’êtes pas autorisé à vous garer dans le sens inverse de la circulation.

Tout ce que vous devez savoir sur les regles de stationnement